1 – Explication Championnat de France de Roller Derby

Pour ce premier Championnat il fallait bien partir de quelque part, la Fédération Française de Roller  Sports (FFRS) a donc choisi de créer 3 niveaux (Elite, National 1 et National 2) ayant pour but d’obtenir des rencontres avec des équipes de niveau équivalent. (63 équipes inscrites)

L’équipe des Amazones se retrouve donc pour cette première version du Championnat en

National 2 (N2).

La catégorie N2 est ensuite découpée en  6 zones géographiques, permettant de limiter les déplacements lors des premières phases du championnat.

  La Zone 2 (Sud-Est), est constituée de 8 équipes.

Ce qui donne 7 matchs à jouer, répartis sur 3 Etapes, pour accéder au play-off est tenter de remporter le championnat N2 et de passer l’année prochaine en N1.

Mieux vaut tard que jamais, un article pour raconter l’épopée des Amazones durant le premier Championnat de France de Roller Derby.

2 – Le déroulement des étapes et les résultats des Amazones :

2.1 – Etape 1 :

Première étape organisée de main de maître par nos copines les Cherry Blood (Roller Derby 84), qui ont accueilli à Bedarrides les 21 et 22 novembre 2015 les 8 équipes de N2-Z2.

Une organisation au top, avec un public venu nombreux.

Pour cette étape les Amazones avaient 3 rencontres :

  • Les Rabbit Skulls (Avignon)
  • Les Pisseuses Maléfiques (Antibes)
  • Les Head Hunters (Narbonne)

Donc c’est parti, 1er Match contre les Rabbit Skulls, comme toujours la mise en route des Amazones est laborieuse. Nos copines d’Avignon nous donne du fil à retordre, mais les Amazones parviennent à l’emporter (169-153).

Le 2e match est moins tendu, mais reste néanmoins intense, l’équipe des Pisseuses Maléfiques, qui auront brillées pendant tout ce championnat par leur détermination et leur courage (jamais plus de 8 sur un roster), s’incline dignement (317-81).

Et pour terminer, 3e match du weekend, les Head Hunters ont très bien joué mais ne sont parvenues que peu de fois à franchir les murs des Amazones et concèdent donc le match aux Amazones (226-104).

2.2 – Etape 2 :

Organisée par les Baywitch Project, cette deuxième étape a  donc eu lieu à Nice les 30 et 31 janvier 2016, où les Amazones se sont déplacées en nombre.

On ne reparlera pas de nos problèmes d’hébergement, mais ce fut une sacrée aventure.

Pour cette étape les Amazones avaient 2 rencontres :

  • Les Baywitch Project (Nice)
  • Les Bones Breaker (Nîmes)

Encore une fois un public en folie, qui donne des fins de matchs à couper le souffle.

C’est le seul plateau où les Amazones concéderont un match, contre les Baywitch Project qui ont assuré devant leur public (152-157). Sacré match !!!

Et un match très serré (133-123) également contre les Bones Breaker qui avaient sorti l’artillerie lourde pour contrer nos murs avec des assists de qualité et des jammeuses qui en voulaient.

2.3 – Etape 3 :

Et pour finir la 3eme étape organisée par les Bones Breakers les 02 et 03 avril 2016, à Nîmes. Dans un gymnase avec un parquet bien sympathique et un super accueil.

  Pour cette étape les Amazones avaient 2 rencontres :

  • Les Coccyx Lexis (Perpignan)
  • Les Toxic Ladies (Toulon)

Dans cette troisième étape, nous devions gagner ! Mais en plus, pour espérer la 1ère place, nous devions marquer des points, plein de points !!!

Le premier match contre les Coccyx Lexis, est très serré (165-158). Match compliqué, où la mise en place de nos stratégies n’est pas vraiment au rendez-vous. Mais la victoire est quand même au rendez-vous.

Et le dernier match de ce championnat est contre les Toxic Ladies. Match moins stressant avec du beau jeu des deux côtés, le score reflète des murs solides pour les deux équipes (151-94).

3 – Conclusion / Synthèse

Avec une différence de points de +613 les Baywitch Project finissent 1ere de la N2-Z2, les Amazones terminent donc 2eme avec une différence de point de +443.

Avec 6 victoires sur 7 matchs toute l’Association Roller Derby Pays d’Aix (RDPA) est ravie du parcours accompli par son équipe.

Et voilà c’est déjà terminé pour cette version 2015-2016, tout le monde se prépare à fond pour l’année prochaine, encore un grand merci aux équipes qui ont accueilli les 3 étapes de ce championnat pour la N2-Z2 (Cherry Blood, Baywitch Project, Bones Breaker).

Encore un énorme merci aux Réf et NSO, sans qui ces matchs ne pourraient pas avoir lieu.

Et à l’année prochaine pour de nouvelles aventures !!!