,

MISS TRACK 2017 est Didi Taker #59

bandeau_misstrack2017-web

Les Auver’Niaks (Clermont-Ferrand) et les Amazones (Aix-en-Provence) ont troqué leurs maillots de bain contre leurs maillots de match. Pas de défilé à l’horizon, mais ce sont bien deux matchs de Roller Derby à la salle Pierre Coulange. Deux victoires et une élection de Miss plus tard, retour sur une journée haute en bonne humeur.

« Le 17 décembre c’est l’élection de Miss France !!», Non, t’as rien compris, le 17 décembre c’est l’élection de Miss Track 2017 à Aix-en-Provence. Soit un Double Header à domicile contre les Auver’Niaks de Clermont-Ferrand dans le Zénith du gymnase Pierre Coulange.

Après avoir croisé sur le track Miss Understood, Miss Bourre-Cogne, Miss Ionnaire, c’est Didi Taker #59, des Amazones du Pays d’Aix qui remporte l’écharpe et la couronne !! « Euh… Je suis honorée par ce titre, mais dans la vie je suis ingénieure, pas Miss » a-t-elle déclaré à chaud. Dans le Roller Derby, les Miss font donc un 36 (kg) de cerveau plutôt que de pantalon. C’est tant mieux, puisque qu’il faut du neurone et de la cuisse pour pratiquer ce sport.

Total Crash #93 fait ses premiers jams

Total Crash #93 fait ses premiers jams. Crédit: Valentin Dissais

16h : Premier match. Nos freshs pleines de paillettes, accompagnées de quelques vielles meat, ont mis à l’épreuve leurs capacités intellectuelles face aux débutantes de Clermont-Ferrand. Leurs adversaires n’ont pas manqué de détermination, ni de courage face à nos murs. Un premier match qui fait la fierté du RPDA, puisqu’elles remportent la rencontre 225 à 125.

Les Freshs remontées à bloc avant le match

Les Freshs remontées à bloc avant le match

Dans une ambiance bon enfant, le public est venu en force pour les soutenir. Une assemblée curieuse qui n’a pas manqué de venir poser des questions à nos speaker vedettes : Jean-Pierre Faux-Cul et Jeune-Vieille de Fionteney. Jean-Pierre Faux-Cul qui a réussi à déclencher une ola. Du jamais vu par ici!

20h : Deuxième match. Cette fois, les confirmées entrent en piste sur Fever des Tambours du Bronx. Face à l’équipe A des Auver’Niaks, les Amazones dans leur fief, se sont imposées 292 à 69. Une victoire certes, mais nous avons encore du travail avant d’atteindre nos objectifs. Ce match a été l’occasion de retrouver une de nos anciennes, désormais à Clermont : Al’arrach #6. Tout ce petit monde est allé se restaurer et lever le coude à Inpark aux Milles. 

Les confirmées prêtent à en découdre. Crédit: Valentin Dissais

Les confirmées prêtent à en découdre. Crédit: Valentin Dissais

Cette journée fut aussi le temps de dire au revoir à Chicken Stone #5 qui disputait son dernier match avec ses soeurs guerrières. Nous souhaitons le meilleur à notre ancienne coach pour son départ vers le Nord de l’Europe. A l’année prochaine pour l’élection de Miss Track 2018 !!!

Jeune-Vieille de Fionteney